ActualitéEconomieFemmes on vous aimeFlash-infoSociété
A la Une

𝐋𝐞𝐚𝐝𝐞𝐫𝐬𝐡𝐢𝐩 𝐟é𝐦𝐢𝐧𝐢𝐧 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥’𝐀𝐝𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐏𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞:𝐋𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐀𝐝𝐚𝐦𝐚 𝐂𝐨𝐮𝐥𝐢𝐛𝐚𝐥𝐲 𝐢𝐧𝐯𝐢𝐭𝐞 𝐥𝐚 𝐧𝐨𝐮𝐯𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐠é𝐧é𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 à 𝐬𝐮𝐢𝐯𝐫𝐞 𝐥’𝐞𝐱𝐞𝐦𝐩𝐥𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐢𝐨𝐧𝐧𝐢è𝐫𝐞𝐬

Abidjan,le 27 mars 2024(MEF)-A l’occasion du mois de mars dédié à la célébration des droits des femmes, le ministère de la Fonction Publique a organisé, ce jeudi 23 mars, à l’Auditorium de la Primature une cérémonie d’hommage aux femmes en responsabilité dans l’Administration Publique autour d’un panel avec pour thème : « Femmes en responsabilité dans l’Administration Publique ivoirienne, défis et engagements » .

Cette cérémonie d’hommage a été marquée également par le lancement du programme de formation en leadership initié toujours par le ministère de la Fonction Publique en partenariat avec l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire.

Représentant le Premier Ministre Patrick Achi, le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, a présidé cette journée d’hommage aux femmes qui ont impacté l’Administration Publique ivoirienne. C’était en présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Mme Jessica Davis Ba et du Ministre de la Fonction Publique, Mme Anne Désirée Ouloto.

 

« De la zone rurale à la zone urbaine, les femmes de l’administration publique œuvrent inéluctablement à l’essor socio-économique de la Côte d’Ivoire moderne » , a salué le Ministre.

Le Ministre Adama Coulibaly a également rappelé au cours de son intervention, les nombreuses initiatives gouvernementales en faveur du leadership des femmes. Il s’agit notamment, de la nomination de femmes aux postes de responsabilité dans l’administration publique, la réforme de loi portant code civil intégrant une amélioration des droits de la femme ; l’instauration de quota de participation des femmes aux joutes électorales, la création de conditions propices à la scolarisation de la jeune fille et le financement de projets d’autonomisation des femmes avec la mise en place de fonds structurels.

 

A l’en croire, le panel contribuera, à n’en point douter, à renforcer les caractéristiques du Fonctionnaire nouveau, pour une administration publique encore plus performante.

Aussi a-t-il invité la nouvelle génération à s’approprier les valeurs qui ont caractérisé le parcours de ces pionnières dans notre Administration.

Concernant le programme de formation, le ministre a indiqué qu’il permettra de renforcer les capacités de 1000 animatrices du service public, en les dotant d’aptitudes managériales, sur une période de deux (02) ans.

Le Ministre a aussi fait quelques confidences sur ses expériences personnelles, tirées de ses collaborations avec d’abord l’ancienne Ministre de l’Economie et des Finances, dont il fût le Directeur de Cabinet, et ensuite avec Mme Minafou Fanta Coulibaly-Koné, sa Directrice de Cabinet actuelle. De ces deux collaborations avec ces deux dames et de ce qu’il vit au quotidien, le Ministre note que la gent féminine a un génie spécial, qui se mesure à travers trois constantes. A savoir leur engagement, leur détermination au travail, leur sens de l’écoute et d’empathie ainsi que leur respect de l’éthique. ‘’Ce sont des valeurs, a confié le ministre, que j’ai relevé dans ma collaboration avec la Ministre et aujourd’hui avec mon Directeur de Cabinet’’ a-t-il déclaré avant d’insister « J’ai plaisir à travailler avec mon Directeur de Cabinet, qui au-delà de sa responsabilité d’être Directeur de cabinet est de bon conseil. Quand je la consulte, cela m’amène à moduler mes décisions. Je vous invite donc à solliciter les avis de vos collaboratrices, afin d’éviter de prendre des décisions dont l’impact n’a pas suffisamment été mesuré », a-t-il lancé. Avant de recommander une ouverture du fonctionnement du réseau de formation des femmes vers les hommes, afin de mieux porter les questions du genre.

Notons que le Directeur de Cabinet Mme Minafou-Fanta Coulibaly-Koné a animé le panel. Dans son exposé, elle a souligné que pour être un bon leader, il faut savoir s’adapter à toute situation et changement notamment l’avènement du digital dans l’administration.

Outre le Directeur de Cabinet du Ministre Adama Coulibaly, la Magistrate Hors Hiérarchie, Aimé Zébéyou, le professeur Sociologue, chercheur à l’Université Félix Houphouët-Boigny, Mme Diabaté Ténin, Professeur Joséphine Guidy Wandja, première femme professeur en mathématiques en Côte d’Ivoire, et le Conservateur général, Zouzou Maillet Elvire ont également participé à ce panel qui a été un cadre de partage d’expériences sur la question du leadership féminin.

SERCOM MEF

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page