Non classéPolitique

Meeting HKB pour le OUI massif de la campagne référendaire à Daoukro [PHOTOS ]

APA-Daoukro (Côte d’Ivoire)
L’ancien chef de l’Etat ivoirien Henri Konan Bédié, également président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a donné, jeudi, des consignes de votes aux populations de sa région natale, Daoukro (Centre-Est) du pays afin que le ‘’oui’’ remporte sans appel le scrutin référendaire de dimanche pour ainsi consacrer la troisième République avec l’adoption de la nouvelle constitution.

‘’Chers frères et sœurs, élus, cadres et tous les militants du Rhdp et sympathisants de la Côte d’Ivoire. Vous avez dimanche prochain à vous prononcer sur une nouvelle constitution. La constitution de la 3e République. Certains volets de cette constitution vous ont été présentés et commentés tout à l’heure par le ministre Niamien N’Goran et le ministre Thierry Tanoh’’ a expliqué M. Bédié.

Toutes ces interventions, a-t-il poursuivi lors d’une rencontre à sa résidence avec ses parents, ‘’démontrent clairement que pour cette constitution nouvelle, vous avez mille et une raison de voter oui’’.

Dans le même élan, il a invité ces derniers à un déplacement massif dimanche pour le oui. « Que personne ne reste à la maison en disant, c’est une affaire déjà bouclée (…) Il faut faire le déplacement. Allez au bureau de vote et votez massivement oui », a-t-il conclu.

Le ministre délégué auprès du Président de la République chargé des finances, Thierry Tanoh, a pour sa part expliqué les enjeux de cette constitution. Selon lui, elle permet à la Côte d’Ivoire de faire un pas en avant.

Il est revenu sur le volet du foncier rural en rappelant qu’en 1998, la Côte d’Ivoire avec à sa tête le président Bédié a voté une loi sur cette question que la nouvelle constitution a intégrée. M. Tanoh a également ajouté que cette constitution met en avant la chefferie traditionnelle en reconnaissant le droit de sagesse des rois et chefs.

‘’Je souhaite que le score de l’Iffou (Daoukro) soit le plus élevé de Côte d’Ivoire. Montrons au reste de la Côte d’Ivoire que nous sommes derrière Ouattara et Bédié. D’ailleurs, dimanche la Côte d’Ivoire doit être au vert’’, a-t-il conclu.

Le projet de la nouvelle constitution qui sera soumis à référendum le 30 octobre prochain prend notamment en compte la création d’un poste de vice-président de la République, d’un Sénat mais également constitutionnalise la Chambre des rois et chefs traditionnels de même que l’école obligatoire pour tous. L’opposition politique est opposée à ce nouveau texte.

.

dsc_3991 dsc_3996 dsc_3998 dsc_4002 dsc_4010 dsc_4014 dsc_4016 dsc_4017 dsc_4018 dsc_4020 dsc_4022 dsc_4024 dsc_4033 dsc_4043 dsc_4045 dsc_4046 dsc_4047 dsc_4050 dsc_4054 dsc_4063 dsc_4069 img_5895 img_5897 img_5903 img_5904 img_5983 img_6017 img_6094 img_6098 img_6099 img_6119 img_6128 img_6173 img_6211 img_6216

 

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page