Economie

Ouverture à Abidjan du bureau régional de la Banque européenne d’investissement

Le Président de la Banque européenne d’investissement (BEI), Werner Hoyer et le Vice-Président de cette Banque Ambroise Fayolle sont en visite officielle à Abidjan où ils ont procédé, lundi, à l’ouverture d’un nouveau bureau régional dans le cadre du rôle clef qu’est appelée à jouer cette institution bancaire en Afrique de l’Ouest et sur l’ensemble du continent africain.
Selon une note d’information transmise à APA, cette visite a été « résolument tournée vers l’avenir avec l’ouverture d’un nouveau bureau régional à Abidjan et le lancement de l’initiative Boost Africa dont plus de 1500 start-ups et petites et moyennes entreprises innovantes seront bénéficiaires sur l’ensemble du continent africain ».

Le Président a également profité de son déplacement pour lancer la deuxième édition de l’Africa Day qui a réuni plus de 300 chefs d’entreprises et experts à Abidjan sur le thème crucial de l’emploi des jeunes, de l’entrepreneuriat et de l’innovation, avant de visiter des projets concrets soutenus par la BEI en Côte d’Ivoire.

« La BEI est fortement mobilisée pour soutenir la Côte d’Ivoire dans sa politique de relance et d’investissements, notamment face aux nouveaux enjeux de développement économiques, sociaux et environnementaux comme l’emploi des jeunes et la lutte contre les effets liés au changement climatique » a souligné le Président Werner Hoyer lors de son déplacement.

«Il est de notre responsabilité de créer des conditions favorables à l’investissement, d’innover par de nouveaux instruments pour soutenir les infrastructures durables et le secteur privé», a ajouté M. Hoyer.

Le Président de la BEI a rappelé qu’à partir de 2020 la BEI consacrerait au moins 35% de son activité dans les pays en développement à l’appui d’une croissance sobre en carbone et capable de résister à l’épreuve des changements climatiques.

Le Président de la BEI a également souligné que la Banque était pleinement mobilisée pour la mise en oeuvre du plan d’investissement extérieur européen (PIE) dont l’objectif est d’encourager l’investissement en Afrique et dans les pays du Voisinage de l’UE.

Convaincu que les entreprises sont un fer de lance pour la croissance et l’emploi des jeunes, le Président Hoyer a également lancé, lundi, à Abidjan avec Akinwumi Adesina, Président de la Banque Africaine de Développement (AFDB) une nouvelle initiative en faveur des micro-entrepreneurs.

Dotée d’une enveloppe de 150 millions d’euros, BoostAfrica devrait engendrer de par l’effet de levier 1 milliard d’euros d’investissements nouveaux, avec à la clef le soutien à plus de 1 500 start-ups et petites et moyennes entreprises innovantes sur l’ensemble du continent africain.

La nouvelle représentation régionale de la BEI pour l’Afrique de l’Ouest porte à 9 le nombre de bureaux de la Banque en Afrique dont 2 régionaux, marquant ainsi la volonté de la BEI de renforcer son action sur l’ensemble du continent.

Ce nouveau bureau à Abidjan pose les jalons du rôle accru qu’est appelée à jouer la BEI en Afrique de l’Ouest, s’appuyant également sur l’importance de la coopération avec la Banque Africaine de Développement (BAD) de retour à Abidjan. Il reflète le partenariat de confiance qui lie désormais la BEI à la Côte d’Ivoire pour une action accrue notamment en faveur des infrastructures durables et du soutien au secteur privé.

Au niveau régional depuis 2010, la BEI a prêté 1.5 milliard d’euros au sein de 16 pays de l’Afrique de l’Ouest pour soutenir la croissance et la création d’emplois sur des secteurs clefs de l’économie (énergie, eau, PME et microfinance, transport durable).

Le Président et le Vice-Président de la BEI se sont rendus dans une des agences de Microcred Côte d’Ivoire (MCI) ayant été soutenue à hauteur de 1,7 million d’euros en equity par la BEI. Ils ont rencontré l’équipe dirigeante et se sont entretenus avec de jeunes recrutés et bénéficiaires.

Le Président et le Vice-Président de la BEI ont également visité un site de Côte d’Ivoire Energies, bénéficiaire du projet Energgos financé par la Banque à hauteur de 118 M€. Axé sur la réhabilitation et l’extension des réseaux dans les villes de Bouaké, San Pedro et Abidjan, ce projet d’envergure permettra d’étendre l’accès des habitants au réseau électrique : plus de 100 000 nouveaux abonnés seront ainsi connectés parallèlement à l’amélioration de la connexion de plus de 200 000 autres abonnés.

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE.

Source APA
Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Flash-info

Ouverture à Abidjan du bureau régional de la Banque européenne d’investissement

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page