ActualitéArt et Culture

Ouverture à Abidjan de la 3ème édition du marché francophone africain de contenus audiovisuels

Mardi 30 mai 2017-La 3ème édition du marché francophone africain de contenus audiovisuels et cadre d’échanges (DISCOP) a été ouverte, mardi soir, à Abidjan avec en toile de fond la place du numérique dans l’accélération du développement de l’industrie audiovisuelle.

Selon, le ministre ivoirien de la Communication, de l’économie numérique et de la poste, Bruno Nabagné Koné , co-organisateur de l’événement, « depuis 3 ans la Côte d’Ivoire est en train de devenir le hub de l’audiovisuel » relevant que le DISCOP Abidjan est un « partenariat gagnant-gagnant entre la Côte d’Ivoire et Basic lead ».

Sur la thématique au cœur de ce rendez-vous au bord de la lagune Ebrié, « le développement de l’industrie audiovisuelle en Afrique subsaharienne peut-il être accéléré par le numérique ? », le porte-parole du gouvernement ivoirien très optimiste a confié que « nous voyons un secteur d’avenir, créateur de valeurs pour nos jeunes en quête d’emplois ».

Par ailleurs M.Koné a invité « tous les acteurs  à profiter de l’aubaine, à faire de bonnes affaires ».  Avec cette activité, « qui accueille beaucoup de monde », la capitale économique ivoirienne, devient « le centre de la production audiovisuelle francophone », a fait remarquer,  Patrick Jucaud, l’initiateur du DISCOP .

Lancé en 2015, DISCOP Abidjan s’est inscrit dans le paysage audiovisuel et multiplate-forme africain comme l’une des deux rencontres annuelles les plus importantes pour les acteurs de l’économie audiovisuelle d’Afrique Sub-Saharienne, avec DISCOP Johannesburg (Afrique du sud) qui existe depuis 2012. Plus de 700 entreprises (552 en 2016) de 70 pays (63 en 2016) et plus de 1500 délégués (1122 en 2016) sont attendus pour cette nouvelle édition d’Abidjan.

MK avec APA

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page