ActualitéSociété

Tabaski 2020 : Cent mille moutons et plus 15.000 bœufs prévus pour la fête (ministre)

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Moussa Dosso, a lancé, le lundi 27 juillet 2020, à l’abattoir de Port-Bouët, la foire de la Tabaski 2020, avec un objectif de commercialisation de 100 000 petits ruminants et plus de 15 000 bovins.

«Pour cette année, notre objectif de  commercialisation est d’atteindre 100 000 petits ruminants et plus de 15  000 bovins», a promis M. Dosso.

L’année précédente, à cette même période,  l’objectif de commercialisation de 80 000 petits ruminants et 14 000  bovins a été atteint, a fait savoir le ministre rappelant  qu’en 2018, il a  été commercialisé plus de 70 000 petits ruminants et 12 000 bovins.

Aussi, a-t-il insisté sur les coûts  des bêtes afin que les prix proposés aux consommateurs soient  totalement bas pour leur permettre de passer une bonne fête.

Le ministre-gouverneur du District  d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, a annoncé qu’en liaison avec les maires  des communes, plus de six lieux à savoir Adjamé «la casse», l’espace du Carrefour Sébroko avec deux sites (l’un  contiguë à Adjamé et l’autre à Attécoubé), le site de Yopougon,  l’abattoir  de Port-Bouët, un espace aménagé à Anani (route de Bassam) ont été instaurés pour permettre aux  musulmans d’aller acquérir  leurs bêtes en vue du sacrifice.

S’agissant de la lutte contre la propagation de la COVID 19 avec l’arrivée des commerçants des pays de l’hinterland, le ministre Dosso Moussa a assuré que des dispositions sont en place en vue du dépistage des acteurs de la filière en  provenance de ces pays.

Il a promis que son département réfléchit  pour que les tests de la Covid-19 se fassent notamment en Côte d’Ivoire,  au Mali et au Burkina Faso, en accord avec le District d’Abidjan et les  différents  ministères impliqués. Du matériel hygiénique, des seaux de lavages, des cache-nez… ont été mis à la disposition des acteurs par le ministre.

Le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM) et le Conseil des imams sunnites (CODIS) a annoncé lundi que la célébration de la fête de Tabaski ou Aïd-el-Kebir aura lieu, le vendredi 31 juillet en Côte d’Ivoire.

(AIP)

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page