ActualitéInsolitesPolitiqueSociété

C’est quoi une ROAD NEWS?

Depuis un certain temps le jargon médiatique est fortement coloré des Fake News (Fausse Information), ou infox, ou encore informations fallacieuses. Ce sont des informations mensongères diffusées dans le but de manipuler ou de tromper le public. Prenant une importance singulière à l’ère d’internet, elles peuvent émaner d’un ou de plusieurs individus (par le biais de médias non institutionnels comme les blogs ou les réseaux sociaux), d’un ou de plusieurs médias, d’un homme d’État ou d’un gouvernement.

Les infox participent à des tentatives de désinformation menées par les médias traditionnels ou les médias sociaux pour obtenir un avantage (financier, idéologique, politique, etc.).


Mais ces derniers mois tellement de fake news ont eu à circuler que l’on se méfie de tout. Même des informations réelles et des alertes. Justement ces fameuses alertes, de nos jours facilitées par l’implication des médias citoyens, et même des des citoyens Lambda, qui par un concours de circonstance dénichent une information. A la différence des médias classiques qui par soucis de rigueur déontologique doivent prendre le temps de recouper les informations avant de les publier, ces lanceurs d’alertes sont plus rapides à balancer l’information. Loin d’être des fake news, ces alertes sont des débuts d’information, qui seront officialisées ultérieurement. Ce sont des Road News, des informations en attente d’officialisation. Loin d’être des fake news, ces informations s’avèrent exactes, quelques temps après leur diffusion. Généralement, ce sont des informations dont les personnes, les organisations indexées cherchent à garder secrètes, le temps qu’une situation sensible soit gérée, ou même une information qui les discrédite.


Donc il est interessant de savoir faire la part de choses, et ne pas taxer toute information que nous ne maitrisons pas de Fake News. Certains peuvent avoir l’information et partager l’alerte, et lancer une Road News. Ceux qui n’ont pas l’information, ou ne partagent pas le point de vue du lanceur de Road News ont toujours tendance à taxer la Road News de Fake News, et quand l’information s’avère exacte dans les heures, les jours qui suivent, malheureusement, ils ne reviennent pas présenter leurs excuses, et reconnaitre leur manque d’appréciation.

 

Récemment par exemple au Mali, un lanceur de Road News, a alerté sur la situation qui prévalait au Palais présidentiel sur l’arrestation du premier ministre Boubou Cissé, et du Président Ibrahim Boubacar Kéïta. Il a très vite été moqué par des confrères journalistes, et sur les réseaux sociaux plusieurs personnes ont taxé son information de Fake News. 3 heures après, toute la planète découvrait avec émotions diverses la véracité de ces informations.

 

Stéphane SOUMAHORO

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page