ActualitéArt et Culture

Reconnaissance: Kader N’Dao décoré à titre posthume par les autorités ivoiriennes

Jeudi 18 mai 2017-Décédé le 14 février dernier, le journaliste-animateur de radio et télévision, Abdul Kader N’Dao  a été décoré, jeudi, dans l’Ordre du mérite national ivoirien à titre posthume  par le ministre ivoirien de la communication, de l’économie numérique et de la poste,  Bruno Nabagné Koné, au cours d’une cérémonie dans les locaux de la télévision nationale à Cocody.

Au cours de cette  cérémonie-hommage, empreinte d’émotions et en présence des amis, parents et  ex-collaborateurs de l’ex-animateur-vedette de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI),   M. Koné qui s’exprimait au nom de la grande chancellerie ivoirienne,  a promis de faire en sorte que «les journalistes et hommes de médias ne soient plus décorés à titre posthume».

« Il faudra œuvrer à ce que les hommes de communication et des médias soient décorés de leur vivant et non à une cérémonie comme celle à laquelle nous participons aujourd’hui. Mes collaborateurs travaillent à cela. Et croyez-moi, j’y veille», a-t-il promis ajoutant que «Kader N’Dao  est certes parti. Mais, nous retenons de lui son œuvre, son talent, son sourire et son rire communicatif».

Au nom de la famille  N’Dao, M. Daouda, oncle du défunt,  a témoigné la gratitude des siens aux autorités ivoiriennes. Ancien animateur de la RTI où il a été révélé au grand public, Kader N’Dao est décédé des suites d’un arrêt cardiaque dans la capitale économique ivoirienne, le 14 février dernier et inhumé le 18 du même mois au cimetière municipal de Yopougon à l’ouest d’Abidjan.

L.Barro

 

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Flash-info

Reconnaissance: Kader N’Dao décoré à titre posthume par les autorités ivoiriennes

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page