ActualitéSociété

39 Chauffeurs indélicats devant le « tribunal » des transports

Incivisme Routier

39 conducteurs étaient devant la Commission de suspension et de retrait de permis de conduire, hier jeudi 29 août 2019, a indiqué une note d’information du ministère des Transports.

Selon cette note, il s’agit de chauffeurs de véhicules, auteurs d’accidents graves. Ces derniers répondent donc de leurs actes depuis ce jeudi 29 août 2019, devant la Commission technique de suspension et de retrait de permis.

Pour excès de vitesse, un chauffeur ayant causé la mort d’un usager de la route, a vu son permis retiré pour une durée de 15 ans.

Comme lui, 7 autres ont été sanctionnés respectivement pour des retraits de 4 mois, 12 mois, 3 ans et 10 ans.

En outre, deux policiers, dans l’exercice de leur fonction, ont payé les frais de cette indiscipline routière.

Un conducteur ayant refusé d’obéir à l’ordre des agents de police de stationner a, dans sa fuite, fait de ces forces de l’ordre, des victimes d’accident de la route.

Ce dernier a été condamné pour outrage et agression d’agents de police en exercice. La Commission a décidé de lui retirer son permis pour 10 ans, avec pour consigne, le retour à l’auto-école pour un renforcement de capacité théorique.

Pour les cas avérés de mauvaise conduite, il est procédé à un retrait du permis de conduire allant jusqu’à 20 ans.

Activée par le ministre des Transports, Amadou Koné, cette commission statue sur le cas de chauffeurs indélicats.

Elle tient, tous les mois, ses assises dans les locaux de la direction générale des transports terrestres et de la circulation (DGTTC), au Plateau.

Et si on exposait les fautifs ?

Enfin, l’autorité en charge des transports a, conformément à la loi et aux attentes des victimes des mauvais chauffeurs, décidé de faire le ménage au sein de son département, en activant la Commission de suspension et de retrait de permis de conduire.

Une décision salutaire à applaudir avec ferveur.

Toutefois, pour donner plus de vigueur à cette volonté et contraindre les conducteurs à plus de responsabilités, il serait intéressant de publier, photo à l’appui, la liste des coupables.

Cela aurait pour mérite d’éviter leur retour clandestin dans la circulation par la corruption, vu que, jusque-là,les sanctions sont prises discrètement.

MNK

Source: le Rassemblement

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page