ActualitéArt et CultureSociété

L’OMENCI dévoile son premier rapport d’évaluation des médias numériques de Côte d’Ivoire

L’Observatoire des médias numériques de Côte d’Ivoire  (OMENCI), le nouvel organe d’autorégulation de la presse numérique en Côte d’Ivoire a dévoilé, samedi, son premier rapport de monitoring qui a évalué du 1er au 31 juillet dernier, une quinzaine de journaux électroniques du pays.

Ce rapport, transmis à APA, répertorie et argumente les manquements relevés dans des articles de presse conformément au code d’éthique et de déontologie du journaliste en Côte d’Ivoire. Ce monitoring quotidien de la presse en ligne vise notamment à contribuer à la  professionnalisation et à la crédibilisation des médias numériques.

« Au terme de ce premier mois d’activités de l’OMENCI, le comité de monitoring a pu observer que les fautes professionnelles observées dans certains articles, sont sans doute, liées à une  méconnaissance des règles d’éthique et de déontologie chez la majorité des rédacteurs web», fait  remarquer le rapport relevant entre autres, au nombre de ces fautes professionnelles, des absences de signature, des publi-reportages non mentionnés comme tels et la diffusion d’images de mineurs sans protection de leurs visages.

Le comité de monitoring qui dit espérer que la diffusion de ses rapports mensuels puisse permettre aux médias numériques de corriger au fur à mesure les manquements, entend augmenter dès septembre prochain, le nombre d’organes de presse en ligne dans son monitoring quotidien.

L’OMENCI a été mis en place par le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) à l’issue d’un séminaire tenu du 21 au 23 décembre 2015 dans la ville balnéaire de Grand-Bassam avec l’appui technique et financier de l’Organisation  des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) .

Cet organe d’autorégulation qui remplace le secrétariat général chargé de la formation et de l’autorégulation a pour missions de veiller au respect de l’éthique et de la déontologie, de promouvoir la liberté de la presse et d’assurer la médiation.

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page