ActualitéActualité en imageFlash-infoPolitiqueSociété

Côte d’Ivoire – Transition Civile : Le RHPD met l’opposition en garde

Côte d'Ivoire - Transition Civile : Le RHPD met l'opposition en garde

Heureux du  » boycott actif  » qui selon elle est un » succès » , l’opposition ivoirienne qui reste droite dans ses bottes a changé de stratégie en appelant à la  » transition civile ». En riposte à cet appel, le RHDP a réagi pour la mettre en garde. Le parti au pouvoir qui n’entend clairement plus tolérer les agissements de ses adversaires.

« Le RHDP met en garde M. Affi et consorts contre toute tentative de déstabilisation et les met en garde contre l’utilisation des jeunes », a martelé Adama Bictogo, le directeur exécutif du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP)

Puis d’ajouter,  » Le RHPD constate que par leurs dernières déclarations, Affi N’Guessan, Simone Gbagbo et Maurice Kacou Guikahué se mettent en marge de l’ordre constitutionnel et se mettent dans une posture de défiance de l’autorité de l’État. La Côte d’Ivoire ne peut accepter que des opposants, gagnés par le désarroi, parce qu’ayant échoué dans leur tentative d’empêcher l’élection, viennent troubler la quiétude des populations ».

Rappelons que, le RHDP s’est félicité de la bonne tenue du scrutin présidentiel qui a eu lieu le samedi 31 octobre dernier. « Le scrutin s’est tenu conformément à la Constitution de 2016 (…)  » se réjouit Adama Bictogo tout en déplorant l’attitude de certains hommes politiques ivoiriens. « Certains hommes politiques ont armé des jeunes au Centre et à l’Est, empêchant certains citoyens d’exprimer leur droit de vote ».

Michaël K.

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

A voir également
Fermer
Bouton retour en haut de la page