ActualitéBusinessEconomieEmploi et CarrièresFemmes on vous aimeFlash-infoSport

AML Championship (Finale): Ce fut ma-gi-que!

Abidjan, le 2 juillet 2024(Abidjanpress)-Les lampions se sont éteints sur la première édition de l’African MMA League Championship ce samedi 29 juin au CSCTICAO. Du son ,de la lumière et surtout du spectacle avec des combats épiques, tout fut réuni pour faire de cette finale ,une soirée ma-gi-que.

Ismaël Bakayoko et toute sa team peuvent arborer le large sourire! Car le challenge qui était de taille a été réussi avec panache.Le coup d’essai de l’African MMA League Championship a été un coup de maître.Et ce,depuis la phase éliminatoire jusqu’à la grande finale. « Je très heureux et ému. Tout ce que j’ai envie de faire, c’est de rentrer à la maison et de crier de joie parce que vous ne comprenez pas le stress que j’avais. (…) Nous sommes sortis victorieux de ce combat. Gloire à Dieu »,s’est-il réjoui au soir de la fight Night achevée autour à 2 heures du matin .

13 fights de feu !

Les premières étincelles de ces combats électriques avaient étaient décélées la veille lors de la pesée. Et ça n’a pas raté dans l’octogone.Le public venu en masse a eu droit à des combats de feu.Des amateurs aux semi-professionnels ,tous se sont défoncés tels de vrais  » malades » de la cage pour livrer des combats dignes des arènes de Las Vegas, le temple mondial du MMA.Forgo Aboubacar (-75 kg ) ,Camara Aziz (-65 kg),Koudouabou Bernard (-65 kg) ,Sanogo Aboubacar (70-75 kg) ,Kouakou zakaria (60-65 kg) ,Adam Diakpile (-70 kg ) ,Axel Iridje (80-85 kg) ,Mouyabi Amour (70-75 kg) ,Cissé Abdoulaye (60-65 kg),Kouassi Hervé (60-65 kg) ont inscrit leurs patronymes en lettres d’or avec de belles victoires à cette ultime étape.

Les ceintures aux  champions!

Le spectacle déjà de haut vol a gagné en électricité avec un survoltage à l’heure du main event.Trois folles explications de gladiators se tenaient pour repartir avec les trois ceintures en jeu à raison d’une par catégorie.Il fallait donc mobiliser les rallonges,la parfaite maîtrise du combat ,le stricking ,la technique et l’adresse dans les coups .Et cela,certains l’ont réussi fort bien.Abdoul Razack Sankara (-75 kg) s’est offert un ko technique lors dans la première reprise devant Christophe Kpelé.Le Sankariste reste invaincu pour cette 1ère édition de l’AML est le champion de la catégorie des (-75 kg).

La bataille des mastodontes entre Kassoum Koné dit  » Yiriba » et Jean-Philippe Djidja dit  » le primate » (+ 90 kg) a souri à Kass la Machine sur un Ko.Il a enchaîne sa troisième victoire en autant de sorties  et s’empare de la ceinture couronnant le roi de la catégorie.Le duel nigérian entre Amao Sodik et Rokeeb Taofeek (-85 kg) était le dernier plateau de rêve de cette 1ère édition de l’AML Championship. Tous deux invaincus ,ils se livraient une guerre sans merci pour se hisser au sommet de cette catégorie. Habitué à triompher dès le premier round ,Rokeeb Taofeek a été poussé dans ses derniers retranchements avant de plier l’échine devant son compatriote « Le Tchounkaba » au point. » Amao est donc  le « king  » ,le premier sacré de la catégorie.

Les trois vainqueurs de ceintures sont repartis chacun avec la cagnotte de 1 milion de FCFA.Le prochain défi sera la désignation de celui qui s’envolera pour un séjour d’un mois tous frais payés à Las Vegas aux États-Unis.La réponse sera connue sous peu .Suspense et patience donc !

Parrain des demi-finales, SEM Éric TABA était à nouveau présent à la grande finale de l’AML Championship. Et il a encore « kiffé » tout ce succulent cocktail de son,lumière et empoignades de tigres.

La deuxième édition de l’African MMA League Championship s’annonce plus grandiose avec de grosses innovations .

Michaël KOUAKOU

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page