ActualitéArt et CultureSociété

Côte d’Ivoire/ Médias: Décès à Abidjan du journaliste-animateur Kader N’Dao

Ex-animateur télé et radio à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), Kader N’Dao a tiré sa révérence mardi à Abidjan dans une polyclinique privée à l’Est de la capitale économique ivoirienne. Même si le mal exact qui a eu raison de l’ex-animateur  n’a pas encore été révélé  par les services  médicaux, des sources proches de l’illustre disparu affirment que  l’ex-animateur vedette de la télévision ivoirienne, a été évacué à la polyclinique suite à une crise  piqué ce mardi matin. L’homme succombera par la suite à cette crise  quelques temps après son admission  dans ledit centre hospitalier.

C’est peu après les années 1990 que Kader N’Dao entre à la  radio fréquence 2 de la RTI , puis à la télévision nationale où il présentera plusieurs émissions à succès telles que l’émission «Midi première» et le concours culturel «Podium». Il se retrouvera quelques années après aux États-Unis où il passera une dizaine d’années.

Kader N’ Dao, régulier à Abidjan malgré son établissement de longue durée  au pays de l’oncle Sam,  préparait, a en croire ses dernières révélations, de grands projets dans le domaine de la communication en Côte d’Ivoire.

L’une des dernières apparitions publiques de l’illustre disparu était à la mi-janvier 2017 sur la chaîne 2 de la télévision ivoirienne où il a présenté une émission-hommage à Roger  Fulgence Kassi, animateur émérite ivoirien lui aussi décédé il y a 28 ans.

« Je pense avec force que le cancer du sein ne constitue pas la fin de la vie, c’est plutôt la preuve que la vie continue. Courage à toutes», avait publié sur son profil Facebook,  Kader N’Dao,  il y a  seulement quelques jours (10 février)   en soutien à la campagne de lutte contre le cancer du sein initiée par les internautes sur les réseaux sociaux.

L.Barro   

 

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer