FootballSport

Ligue 1 ivoirienne de football: Williamsville Atletic club bat l’AS Tanda (3-1) en ouverture du championnat

En match d’ouverture du championnat national de football, le nouveau promu de la ligue 1 ivoirienne, Williamsville Atletic club (WAC) a battu, samedi soir, à Abidjan le champion en titre, l’Association sportive de Tanda sur le score de (3-1).

Au terme d’une rencontre bien plaisante, ce duel a largement tourné à l’avantage du « petit nouveau », champion de la ligue 2 ivoirienne. Le temps d’observation dans cette rencontre n’a duré qu’une dizaine de minutes. Sur une incursion des attaquants de Williamsville Atletic club  dans la surface de réparation de l’équipe de l’AS Tanda, venue de l’Est de la Côte d’Ivoire, la balle ricoche sur la main d’un défenseur.

L’arbitre central, Abou Coulibaly n’hésite pas une seconde pour siffler un pénalty, magistralement transformé par Kouassi Diallo qui ouvre le compteur de Williamsville Atletic club à la 14ème minute. Mais, la joie de ce but fût de très courte durée.

Car, à la 19ème minute, le portier de Williamsville Atletic club écope d’un carton rouge, synonyme d’expulsion, pour avoir saisi la balle hors du grand rectangle qui délimite sa surface de réparation. Et, le coup-franc qui s’en suit pour l’AS Tanda est transformé en but à la 19ème minute par Issa Sanogo d’une frappe en pleine lucarne. A  (1-1), les deux équipes rentrent aux vestiaires avec, toutefois un poids sur les épaules du coach de Williamsville Atletic club dont l’équipe jouait désormais à 10 contre 11.

« C’est une situation que nous avons déjà vécu face à l’Africa Sports lors des demi-finales de la coupe nationale », a dit le capitaine de Williamsville Atletic club, en conférence de presse d’après-match. Et son coach, Kouassi Aby Yao d’ajouter : « nous avons une philosophie de jeu. Même à 8, nous pouvons jouer ».

Vrai, en effet, puisqu’aux 61ème et 70ème minutes, sur deux coup-francs, les joueurs de Williamsville Atletic club enfoncent le clou par le dossard N0 7, Jean Morel Poé qui s’offre là, le premier doublé de la saison. Portant le score à 3 buts à 1 qui sera le score final de cette rencontre tout au long de laquelle Firmin Koffi, entraineur de l’As Tanda dit n’avoir pas reconnu ses joueurs. « Ils n’ont pas décollé », a-t-il martelé à la fin du match.

Cette première rencontre de Ligue 1 de football a été diffusée en direct sur les antennes de Canal+ qui a signé un partenariat avec la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Ce partenariat stipule que le groupe diffusera quatre matchs par journée de championnat.

C’est peut-être pour bien annoncer les couleurs que le coup d’envoi de ce WAC-As Tanda qui marque aussi le début à proprement parler de la compétition, a été donné, à la fois par Sory Diabaté, président de la Ligue professionnelle de football et François Deplanck, le Directeur des chaines et contenus de Canal+ overseas.

Franck Ettien

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page