ActualitéEmploi et CarrièresFemmes on vous aimeFlash-infoSport

JO Paris 2024-Zady Gogoua(Prdt FIE): »Nous irons loin à Paris « 

Abidjan, le 08 juillet 2024(Abidjanpress)-Le 11e numéro des rendez-vous de la Conférence des Journalistes Sportifs des Radios Privées de Côte d’Ivoire(CJSRPCI) ce vendredi 05 juillet 2024 à 14h en direct de la radio Treichville.Invité de cette 11e articulation, Zady Gogua Théodore ,le président de la Fédération Ivoirienne d’Escrime (FIE) a mis en lumière les ambitions des deux escrimeurs qualifiés pour Paris.

 » Jeux olympiques Paris 2024, quel objectif pour l’escrime ivoirien » ,tel se décline le thème central de ce 11e numéro. En effet,après Rio 2016 avec Gwladys Sakoa Gbahi,l’escrime ivoirienne sera à sa 2e participation aux Jeux olympiques à Paris dans 19 jours.Et les grands espoirs de la Côte d’Ivoire seront portés par Esteban Maxine Isabel (fleuret) et Jeremy Fafa KERYHUEL (Fleuret).

Sortie au stade des 16es de finale à Rio ,l’escrime ivoirienne vise loin cette année . »Nous croyons en Dieu .Nous croyons que peut-être l’escrime qui est le tocar ( à la loterie) peut réussir de grosses performances. Mais je dis qu’on part également pour apprendre.Dans l’apprentissage, si les opportunités s’offrent à nous ,nous les saisirons volontiers avec des médailles en vue.Nous irons loin en 2024« ,a confié  Zady Gogoua Théodore, le 3e président dans l’histoire de la FIE.

Des ambitions revues à la hausse par rapport à Rio 2016 ,qui s’adossent à l’expérience des athlètes.  » Nous avons les moyens d’y arriver car nos athlètes ont de l’expérience. Nous sommes à la 5e place au niveau africain après le Magrehb et le premier en Afrique subsaharienne« , a assuré le patron de l’escrime ivoirienne.

Le second argument à l’origine de ces objectifs de la Fédération Ivoirienne d’Escrime (FIE) ,c’est bien la préparation qualitative des deux qualifiés ivoiriens. « Nos athlètes se préparent dans de bonnes conditions. Esteban a rejoint l’Allemagne pour sa préparation depuis 3 semaines.Ce après un séjour en Italie. Elle atterira le 14 juillet à Paris avant de poser ses valises dans le village olympique 5 jours plus tard soit le 19 juillet. Quant à Jeremy Fafa KERYHUEL, il est actuellement aux États-Unis et réjoindra le village olympique à la même date que sa compatriote« ,a fait savoir  Zady  Gogoua Théodore.

Toutefois,face aux difficultés financières devant un budget global de préparation dans l’ordre de 200 millions Fcfa,l’invité de la Conférence des Journalistes Sportifs des Radios Privées de Côte d’Ivoire(CJSRPCI) a les yeux rivés sur l’État de Côte-d’Ivoire. « Nous avons quelques difficultés d’ordre financier.Mais nous ne sommes pas decouragés parce que nous savons ce que l’État de Côte-d’Ivoire a fait lors de la CAN 2023.On a toujours pas eu de fonds pour la préparation mais on attend et on a foi que les athlètes recevront les moyens peut-être même d’ici la fin de l’émission (05 juillet)« ,espère  Zady Gogoua  Théodore.

Les épreuves d’escrime se disputeront du 27 juillet au 04 août au Grand Palais. La finale Épée individuelle (Hommes) se déroulera le 28 juillet quand la finale Sabre individuel (Femmes) se jouera 24 heures plus tard. Le 1er juillet, l’on suivra la finale fleuret par équipe ( femmes) avant la finale fleuret par équipe hommes le 04 août 2024.

Soulignons que l’escrime a été introduite en 2003 en Côte-d’Ivoire avant la pratique en 2009. Zady Gogoua Théodore est le président de la Fédération Ivoirienne d’Escrime (FIE) depuis le 2019.L’escrime ivoirienne compte aujourd’hui 450 licenciés.La Conférence des Journalistes Sportifs des Radios Privées de Côte d’Ivoire(CJSRPCI) initiatrice de ce rendez-vous ,a pour président Atsé Arnaud Gaza.

Michaël KOUAKOU

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page