ActualitéActualité en imageBusinessDiplomatieEconomieFlash-infoInternationalPolitiqueSociété

L’ECO, la nouvelle monnaie de la CEDEAO, verra le jour dans 3 à 5 ans

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé, lundi, la décision de la 57ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de procéder à la mise en oeuvre de la nouvelle monnaie « ECO », dans trois à cinq ans.

« L’ECO en tant que monnaie scripturale ou fiduciaire ne pourra pas voir le jour avant une période de trois à cinq ans. Pendant cette période, bien évidemment, nous continuerons d’utiliser le franc CFA, qui est une bonne monnaie, appréciée de tous et surtout des pays voisins », a déclaré le Chef de l’Etat ivoirien à son arrivée à Abidjan après avoir pris part au Sommet de la CEDEAO plus tôt dans la journée à Niamey.

Abordant la coopération monétaire au sein de la CEDEAO, le président Ouattara a rappelé, que la reforme au sein de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) avait pour but « d’effacer les liens avec le trésor français et la présence des français dans les structures de l’UEMOA » pour maintenir, dans un premier temps, la garantie et la parité fixe avec l’Euro.

Alassane Ouattara a soutenu que ces décisions intermédiaires s’appliqueront, en attendant la mise en place de l’ECO.

« Quand l’ECO sera arrêté, nous pourrons rentrer dans une évolution vers un taux de change flexible et avoir une banque centrale fédérale », a-t-il précisé.

MAP

Commentaires (Facebook)
Etiquettes
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer