International

18 morts et 43 blessés au Niger suite à une bagarre entre agriculteurs et éleveurs

APA-Dix-huit (18) personnes ont trouvé la mort et quarante-trois (43) autres blessées, mardi, suite à une bagarre entre agriculteurs et éleveurs dans le village de Bangui, dans la région de Tahoua, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses.
Le communiqué du ministère de l’Intérieur ne donne pas de détails sur cette bagarre mais selon plusieurs sources concordantes, tout serait parti d’une altercation entre un éleveur et un agriculteur qui protestait contre le saccage de son champ par un troupeau de
bœufs.

Suite à l’altercation qui s’en est suivie, l’agriculteur trouvera la mort. Et c’est pour venger ce dernier que ses parents ont pris à partie les éleveurs du village.

Selon ces mêmes sources, l’essentiel des victimes seraient des femmes et des enfants qui ont été trouvés sur place, les hommes étant partis faire paitre leurs animaux. Des victimes mortes pour la plupart calcinées dans les cases où elles se sont réfugiées durant l’attaque.

Un déploiement massif des forces de l’ordre a permis de ramener le calme dans cette localité proche de la frontière du Nigeria.

Les conflits entre éleveurs et agriculteurs sont fréquents au Niger tant au cours de la saison des pluies qu’après. La plupart du temps, ces heurts surviennent du fait du non respect des couloirs de passage tracés pour éviter que les animaux des éleveurs ne débordent dans les champs des agriculteurs et ne causent de dégâts sur les récoltes.

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page