ActualitéEconomie

Annexe fiscale 2018: La chambre de commerce et d’industrie se réjouit du dialogue entrepris par le gouvernement

La Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire ( CCI-CI) s’est « réjouie» mardi de la démarche du gouvernement ivoirien à engager des discussions avec les opérateurs économiques relativement à l’annexe fiscale 2018 qui a soulevé le courroux du monde économique.

« La chambre de commerce et d’industrie de Cote d’Ivoire se réjouit de cette décision qui participe à l’instauration d’un dialogue constructif et mutuellement bénéfique et exprime son adhésion à la démarche consensuelle prônée par le chef de l’État en vue de rassurer les opérateurs économiques », indique un communiqué de ladite institution parvenu mardi à Abidjanpress.

« Pour assurer une meilleure prise en compte des préoccupations des entreprises, la CCI-CI invite ses ressortissants et l’ensemble des acteurs économiques à lui part de leurs observations et contributions sur l’annexe fiscale à la loi No 2017-870 du 27 décembre 2017 portant budget de l’État pour l’année 2018», poursuit le communiqué ajoutant que lesdites observations peuvent être transmises directement au siège de l’institution ou par voie électronique.

Le dispositif fiscal 2018 a suscité la colère des opérateurs économiques ivoiriens qui dénoncent pour la plupart « un étranglement fiscal systématique ». Face à cette levée de boucliers des opérateurs économiques, le président ivoirien Alassane Ouattara a instruit son gouvernement à engager des discussions avec ceux-ci à l’effet de trouver un compromis.

Ainsi, depuis vendredi dernier, le secrétaire d’État chargé du budget et du portefeuille de l’État, Moussa Sanogo multiplie les rencontres avec le monde économique.

« Le dialogue va se poursuivre à l’effet de trouver des solutions idoines qui devraient intervenir au plus tard en fin de semaine prochaine», avait-il annoncé vendredi dernier au cours d’une rencontre avec la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire ( CGECI), la chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire ( CCI-CI) et la fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises.

L.Barro

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page