ActualitéEconomieEnvironnementFlash-infoPolitiqueSociété

Coronavirus: Alassane Ouattara décrète l’état d’urgence en Côte d’Ivoire

C’est chose faite depuis ce 23 mars 2020. Dans son allocution à la nation, le chef de l’Etat Alassane Ouattara a officialisé l’état d’urgence sur tout le territoire national pour répondre à la propagation de la maladie à Coronavirus Covid-19. Des mesures plus restrictives et ciblées pour contenir la pandémie et freiner son évolution.

L’instauration d’un couvre feu de de 21h à 05h du matin à compter du 24 mars 2020. Une mesure instituée pour permettre des opérations de traitements de certaines zones. Une décision qui vient parachever la décision de fermeture des restaurants, maquis et boites de nuit et autres sites de divertissements et de retrouvailles nocturnes.

Depuis quelques jours il était aussi fait mention de certaines personnes qui étaient assignées à confinement, ou en quarantaine, et qui profitaient de certaines brèches de surveillance pour se rendre à l’intérieur du pays. Le chef de l’Etat a instauré une restriction des déplacements vers l’intérieur du pays. Désormais, les usagers devraient présenter des autorisations administratives officielles pour pouvoir se rendre à l’intérieur du pays.

Face au manque de certains produits de prévention, le gouvernement a aussi décidé le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires, et des structures de diagnostic, et de prise en charge de l’ensemble du territoire national. Et des couloirs humanitaires seront aussi ouverts.

Une détection précoce sera mise en place pour déployer une réponse plus diligente et efficace. Et un centre d’appels dédié au Covid-19 est mis en place. Et un budget de 95 milliards de fcfa est annoncé pour mettre en oeuvre la politique de riposte sanitaire.

Pour soutenir le tissu économique, un programme d’amortisseur sociaux est prévu.

La Côte d’Ivoire ne compte que 25 cas de personnes infectées, et l’on note 3 personnes déjà guéries de la maladie par mi ces 25 cas. Donc on peut résumer à 22 cas encore sous traitement.

Stéphane SOUMAHORO

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page