ActualitéEconomieSociété

Côte d’Ivoire : Une organisation féminine reçoit 4 machines de transformation de légumes et de manioc

Vendredi 23 juin 2017-Le ministre ivoirien de l’Emploi et de la protection sociale, Jean-Claude Kouassi, a procédé vendredi à Abidjan, à la remise de quatre machines de production semi-industrielles servant à la transformation de légumes frais et de tubercules de manioc à une association féminine, lors d’une cérémonie au Centre de promotion et de démonstration des technologies (Cdt).

« Aujourd’hui, vous venez de recevoir quatre machines de production semi-industrielles. La balle est maintenant dans votre camp. Il vous appartient de conquérir votre autonomie sociale et économique », a lancé M. Jean-Claude Kouassi à l’endroit des membres de l’Association des femmes merveilleuses d’Agnissankoi (Afma).

Il s’agit d’un prêt de 3 millions de FCFA accordé à l’association par l’Etat ivoirien à travers son partenaire financier l’Unacoopec-ci. Cet appui cible notamment les couches vulnérables, les femmes, les personnes handicapées et les hommes de plus de 40 ans.

Selon une source proche du dossier, les quatre machines de transformation de légumes, céréales et de tubercules de manioc ont coûté 2,5 millions FCFA. L’organisation a en outre obtenu 500 000 FCFA comme fonds de roulement. Et le prêt devrait être remboursé sur 24 mois.

« Cette mobilisation à vos côtés a pour but de vous aider à réussir vos projets et à rembourser la capital investi, pour votre bonheur et pour le bonheur de tous ceux et celles qui attendent de pouvoir, à leur tour, bénéficier d’un appui pour leur insertion professionnelle », a dit le ministre.

L’Afma comprend une quarantaine de femmes. Elle a acquis ces machines de production semi-industrielles auprès du Centre de promotion et de démonstration des technologies (Cdt) pour la mise en œuvre de son projet de transformation de légumes frais et de production de pâtes de manioc, composante essentielle de l’attiéké, un met prisé en Côte d’Ivoire.

La Côte d’Ivoire s’est engagée dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un nouveau cycle de sa politique nationale de l’emploi pour la période 2016-2020. Cette stratégie vise la promotion de l’accès à un emploi productif, décent et durable.

Une convention de partenariat a été conclue en mai 2016 entre le ministère de l’Emploi et de la protection sociale et l’Unacoopec-ci  vue du financement d’activités génératrices de revenus portées par les femmes, les personnes en situation de handicap et les hommes de plus de 40 ans.

All 

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page