ActualitéArt et CultureEconomieEmploi et CarrièresFemmes on vous aimeFlash-infoSociétéSport

Si les femmes ont le droit de concourir aux Jeux Olympiques, c’est grâce à Alice Milliat, pionnière du sport au féminin

La connaissez-vous ?

Sportive accomplie et première femme entraîneuse de football, elle a milité sans relâche pour l’inclusion et l’égalité des femmes dans le sport.

En 1921, Milliat a cofondé la Fédération Sportive Féminine Internationale (FSFI), une organisation dédiée à la promotion du sport au féminin et à l’organisation de compétitions internationales pour les athlètes féminines. La FSFI a offert une plateforme aux femmes pour concourir à l’échelle internationale et obtenir la reconnaissance de leurs exploits sportifs.

Ses efforts pour inclure les femmes aux Jeux Olympiques étaient continuellement entravés par Pierre de Coubertin, alors président du Comité International Olympique, qui estimait que la place des femmes aux jeux était de couronner les vainqueurs. Alice Milliat persiste, organisant avec succès les Jeux mondiaux féminins en 1922 et 1926.

Jusqu’aux années 1920, les Jeux Olympiques réservaient aux femmes des épreuves jugées « féminines ». L’action d’Alice Milliat a été déterminante pour une pleine participation féminine. Cette année, les Jeux Olympiques 2024 sont les premiers paritaires en termes de participation.

#jeuxolympiques2024 #alicemilliat #jop2024 #sportaufeminin #feministe #sororité #womenempowerment #womenssports

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page