ActualitéAgricultureEconomieEmploi et CarrièresFemmes on vous aimeFlash-infoSociété

Cérémonie de remise symbolique de certificats fonciers et contrats de la phase d’extension du PAMOFOR à Agboville : le Préfet COULIBALY Sihindou engage les populations à s’inscrire dans la procédure de certification foncière

Abidjan,le 24 avril 2024(AFOR)-« Je m’engage pour la sécurisation foncière rurale ! Je m’engage pour que chacun ait son certificat foncier », c’est la promesse qu’a fait prendre le Préfet de la région de l’Agnéby-Tiassa, Préfet du département d’Agboville, M. Sihindou COULIBALY, le vendredi 14 juin 2024, à une vingtaine de bénéficiaires qui venaient de recevoir leur précieux sésame.

C’était à Agboville, lors de la cérémonie de remise symbolique de certificats fonciers et de contrats agraires.

A cette occasion, le Préfet de région a invité les heureux bénéficiaires à être des ambassadeurs du foncier rural dans la région. Il a précisé que cette remise n’est que symbolique, avant de mettre les Sous-Préfets en mission. Ces derniers devront organiser des cérémonies éclatées de remise du lot de certificats fonciers et de contrats restants dans leurs circonscriptions respectives.

« Chers bénéficiaires, sachez que l’AFOR vous considère comme des visionnaires qui ont su en toute responsabilité, prendre la bonne décision pour garantir une jouissance paisible de vos terres. Ce projet, en apportant la sécurité foncière, constitue un réel facteur de croissance pour les personnes physiques, pour les familles, pour les communautés, pour les opérateurs économiques et pour l’Etat », a soutenu M. Nahouo COULIBALY Amadou, Directeur de la Communication, représentant le Directeur Général de l’AFOR, M. BAMBA Cheick Daniel.

Vingt-sept (27) certificats fonciers et deux (2) contrats agraires ont été remis symboliquement sur :
– un total de 2000 certificats fonciers délivrés et 4500 attendus pour la clôture de la phase d’extension du PAMOFOR prévue fin juin.
– un total de 1000 contrats agraires signés sur un total de 7000 attendus pour la fin du projet.

Emus, reconnaissants, et mieux outillés pour parler la sécurisation foncière rurale pilotée par l’AFOR. Ce sont les sentiments qui se dégagent de ces nouveaux détenteurs de documents qui confirment leurs droits fonciers coutumiers.

« Maintenant je peux parler du certificat foncier gratuit. Quand je parlais, on me demandait où est pour toi ? Mais aujourd’hui, j’ai mon papier, je vais le plastifier et me promener avec pour sensibiliser mes parents » dit N’goran N’goran Innocent.

Avec sa famille, Sotchi Joël a fait un certificat foncier pour mettre tout le monde à l’abri. « Aujourd’hui je suis rassuré. Personne ne peut vendre nos terres et nos enfants auront un héritage. Nous allons continuer en signant des contrats avec tous ceux que nous avons mis sur nos terres ».

La dernière phase des cérémonies de remise démarre ce lundi avec la région du Bafing, s’en suivront les régions du N’zi, le mercredi, et la région de la Mé, vendredi.

Ensuite, le cap de sera mis sur le lancement national et la mise en œuvre du Programme de Renforcement de la Sécurisation Foncière Rurale (PRESFOR), très attendu par les populations.

DIRCOM AFOR

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page