PolitiqueSociété

La Côte d’Ivoire n’envisage pas se retirer de la CPI, annonce Alassane Ouattara

APA-Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a souligné, lundi à Abidjan, à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre français Manuel Valls que son pays n’envisage pas se retirer de la Cour pénale internationale (CPI).
«Ce sont des décisions souveraines. La Côte d’Ivoire ne l’envisage pas », a commenté, Alassane Ouattara, qui réagissait à la décision de certains pays africains de se retirer de la CPI.

C’est en 2013 que la Côte d’Ivoire a adhéré à cette Cour qui juge son ex-Président Laurent Gbagbo accusé de crimes contre l’humanité pendant la crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011. La Gambie, le Burundi et l’Afrique du Sud ont récemment annoncé leur retrait de la CPI.

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page