ActualitéEconomieFlash-info

Or Côte d’Ivoire : Many Peaks lève 3,46 millions $ pour l’exploration d’or

Abidjan, le 06vjuin 2024 (Agence Ecofin) – Considérée comme la juridiction la plus attractive pour l’investissement minier en Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire bénéficie d’un intérêt croissant des compagnies minières ces dernières années. Cela se traduit par des levées de fonds pour l’exploration, particulièrement celle de l’or.

En Côte d’Ivoire, Many Peaks Minerals a annoncé le 5 juin une levée de fonds à hauteur de 5,2 millions de dollars australiens (3,46 millions $) grâce à un placement d’actions. Une partie du financement ainsi obtenu sera consacré à l’exploration sur son portefeuille aurifère ivoirien.

Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, la junior minière australienne est notamment présente sur les projets aurifères de Ferke et d’Odienné, situés dans le nord-ouest. À Odienné, Many Peaks a même lancé en mai un programme de forage sur 6 500 mètres, prévu pour s’achever en juin. Les travaux s’inscrivent dans le processus d’acquisition d’une participation de 85 % dans le projet Odienné, conformément à un accord signé en mars 2024 avec Turaco Gold.

Il faut souligner que le soutien des investisseurs du marché australien à la levée de fonds de Many Peaks est l’un des plus récents indicateurs de l’attractivité de la Côte d’Ivoire parmi les juridictions minières de la sous-région. Classée juridiction la plus attractive pour l’investissement minier en Afrique de l’Ouest par le Fraser Institute, la Côte d’Ivoire a attiré ces dernières années certaines des plus grandes compagnies au monde produisant de l’or.

Cela s’est notamment traduit par une hausse de la production d’or de la Côte d’Ivoire, qui est passée d’environ 18 tonnes en 2014 à 50 tonnes en 2023. Elle devrait atteindre 55 tonnes en 2024, grâce à l’entrée en production de nouvelles mines.

Ecofin

Commentaires (Facebook)
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page